Shenoah.net » Que de l’actu » Comment faire un ragréage exterieur ?

Comment faire un ragréage exterieur ?

S’il y a des creux présents sur le sol, un ragréage devient indispensable pour pouvoir travailler ce même sol. Aussi, faire un ragréage peut sembler compliqué pour les moins bricoleurs d’entre vous mais heureusement, ce n’est pas si difficile.

 

Comment faire un ragréage ?

 

Afin de pouvoir faire un ragréage, voici quelques conseils :

 

    • Ouvrez les fissures.

 

    • Appliquez l’enduit sur le sol.

 

    • Attendez que cela sèche correctement.

 

La préparation de votre sol est indispensable

Sol en bétonVous ne pouvez pas vous lancer dans le ragréage extérieur sans préparer ce revêtement qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre logement. Vous devez supprimer toutes les impuretés, la poussière, les résidus…

Généralement, un aspirateur est indispensable pour enlever tous ces composants qui pourraient entacher l’adhérence. C’est aussi le cas pour le reste de peinture, les taches ou encore les cailloux.

Plusieurs aspirations sont nécessaires pour que le revêtement soit prêt à l’emploi. N’hésitez pas à décoller toutes les aspérités notamment pour ôter les zones qui ne sont pas plates.

Avant de faire un ragréage, vous devez aussi boucher toutes les fissures ainsi que les trous à l’aide d’une substance spécifique en fonction de la matière de votre sol. Le ciment est suffisant, mais vous avez des produits prêts à l’emploi dans les magasins de bricolage. À l’aide d’une spatule, vous obtenez un sol parfait.

Il est impossible de commencer le ragréage extérieur ou intérieur avant d’appliquer une primaire d’accroche. Celle-ci facilite l’adhérence surtout pour les revêtements anciens qui ont été malmenés par le temps. Parfois, plusieurs matériaux ont été collés puis décollés, vous supprimez ainsi tous les résidus et vous êtes certain que l’adhérence sera parfaite.

Préparez l’enduit de ragréage

SolIl ne faut pas utiliser un produit classique, car seul un sac de ragréage doit être acheté. Il est conçu pour rattraper tous les défauts de votre sol. Les bricoleurs sont nombreux à apprendre comment faire un ragréage avant de poser par exemple du carrelage ou encore un sol en PVC, voire un parquet flottant. Même si vous utilisez une sous-couche en mousse, le résultat ne sera pas le même avec cette technique.

  • Utilisez une bande périphérique pour protéger tous les murs. Elle se colle comme un scotch de peintre.
  • Mélangez en suivant les indications du fabricant la poudre avec de l’eau afin d’obtenir une préparation lisse et sans grumeaux.
  • Videz ensuite le contenu sur votre sol puisque le mortier de ragréage est généralement autolissant.

Si la surface adhère parfaitement, il se répand efficacement sur l’ensemble du sol et vous n’êtes pas contraint de le lisser comme le béton classique. Vous gagnez donc du temps et la surface est parfaite. Si vous avez l’intention lors de cet atelier dédié à comment faire un ragréage extérieur d’utiliser une couche assez épaisse, il est conseillé d’utiliser un coffrage comme pour le ciment traditionnel. Cela est surtout valable pour une terrasse par exemple, car il n’y a pas de murs pour retenir le mortier.

Le temps de séchage n’est pas universel, mais il faut attendre près de 24 heures pour que le revêtement soit sec au toucher. Plus vous patientez, plus le résultat sera intéressant.

D'autres articles de Shenoah :